AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Noah Parkman [Admin]

Aller en bas 
AuteurMessage
Noah Parkman
Admin
avatar

Nombre de messages : 563
Age : 31
Age du personnage : 43
Emploi : Chargé d’études marketing
Groupe : Classe Affaire
Date d'inscription : 24/06/2007

Face cachée
Humeur: Pourquoi le sable s'introduit-il toujours dans les fentes?
Amis/Ennemis/Famille:

MessageSujet: Noah Parkman [Admin]   Jeu 28 Juin - 22:52

I - Identité

Nom : Parkman

Prénom(s) : Noah - Andrew - William

Age et lieu de naissance: 43 Ans - Sydney, Australie

Emploi : Chargé d’études marketing, rien de bien passionant.

Raison de votre présence dans l'avion : Va rendre visite à sa fille

II - Description

Caractère :
Certains le qualifieront de "leader né", peut-être est-ce à cause de son côté un tantinet autoritaire, oui, Noah sait se faire respecter, il sait aussi motivé ses troupes, il lui arrive d'être en charge d'une petite équipe d'hommes dans son travail et il réussit toujours à les orienter dans la bonne direction, quitte à être parfait dur quand l'un d'entre eux se trompe. Autoritaire d'accord mais pas antipathique pour autant, toujours souriant c'est un homme sympathique qui n'a jamais vraiment eu d'ennemis, comprenons nous bien, il n'est pas du genre hypocrite, si personne ne le deteste vraiment c'est tout simplement parce qu'il se contente d'ignorer ceux qu'il considère comme étant des boulets.
Bien qu'ayant vécu dans un milieu relativement aisé, Noah n'est pas comme tous ces petits bourgeois constamment assistés et qui ne savent rien faire seul. Pour forcer son caractère, ses parents l'ont souvent laissé se débrouiller seul et c'est grâce à ça qu'il est aujourd'hui relativement à l'aise dans toutes les situations.
Malgrès son côté avenant, c'est un homme assez mystérieux, pour ne pas déranger mais aussi parce que c'est son jardin secret, Noah ne raconte quasiment jamais sa vie, ses joies, ses blessures, il garde tout pour lui et il vous faudra devenir très proche de lui pour connaître ses petits secrets.


Physique :
Noah est souvent qualifié de "bel homme", il est vrai que c'est un homme charmant, possédant une sorte de charisme viril qui le détache un peu du lot. Pourtant, à première vue, Parkman n'a rien de spécial, de taille moyenne, 1m78 et de poids moyen, il ne fait pas autant attention à son physique qu'il le devrait et quand il se laisse aller on peut même voir qu'il a une petite bedaine mais ça ne le dérange pas vraiment tant qu'il ne devient pas réellement gros, comme il le dit lui-même : Les poignées d'amour c'est pour que les demoiselles s'accroche.
Vous l'aurez comprit, il est bien dans sa peau, une seule chose le dérange... Sa pilosité, attention il n'est pas velu comme un grizzly loin de la, il n'est d'ailleurs pas vraiment plus poilu qu'un autre homme mais dieu seul sait pourquoi ça l'obsède. Son torse est couvert d'une très fine couche de poils, à peine plus longue et plus foncée que du duvet, enfin passons, ce n'est pas la, la partie la plus importante de son physique.
Passons à son visage, une mâchoire carré, une peau à peine marquée par la vie, une légère barbe qu'il rase très souvent - et oui, elle pousse extrêmement vite. Ses yeux - principal vecteur de ces émotions - sont d'un bleu-vert très profond parfois teinté d'un éclair de malice, ils en ont d'ailleurs fait craquer plus d'une, il porte ses cheveux, d'un noir d'ébène, court, plus pour le côté pratique qu'autre chose.
En ce qui concerne son style vestimentaire, Noah sait rester simple tout en étant classe, de part son boulot il est obligé d'avoir une certaine image mais dans l'intimité on le verra souvent vêtu d'une chemise ou d'un t-shirt passe-partout couplé à un jean ou un pantalon en toile.



III - Le Crash

Avant le crash :
Nous sommes tous d'accord pour dire que 16 ans c'est jeune pour avoir un enfant, c'est pourtant l'âge qu'avait Clémence lorsqu'elle mit au monde son fils, Noah, un beau petit garçon qu'elle aima dès la première seconde. John et Livia, ses parents, était des puritains ultra-conservateur et selon eux, une femme ne pouvait pas avoir d'enfant hors-mariage, ils la forcèrent donc à l'abandonner, à laisser sa chaire et son sang dans les mains d'inconnus.
Noah n'eut connaissance de cet abandon qu'à l'âge de 11 ans, âge auquel ces parents adoptifs décidèrent - l'estomac noué et la gorge serrée - de tout lui avouer, et c'est la main tremblante que Lizbeth lui tendit une lettre écrite par Clémence, une lettre émouvante dans laquelle elle exprimait tout son amour pour cet être qu'elle ne connaîtra probablement jamais. Bien qu'ému et profondément bouleversé par cette nouvelle il décida de ne pas partir à la recherche de sa mère biologique mais garde toujours ce petit bout de papier près de lui.
Il eut une enfance et une adolescence des plus normal, il éprouva tout de même le besoin de s'éloigner de ses parents qui, peut-être par peur de perdre leur fils, devenait de plus en plus envahissant. C'est ainsi qu'à l'âge de 17 ans il quitta le domicile familial pour s'installer dans un studio minable à deux pas de là. Du succès avec les femmes, il en avait et ce petit appartement en vit défiler des dizaines mais une en particulier s'attardait, c'était Milly.
Milly, belle Milly, douce Milly, elle le combla sept années durant, sept années de pur bonheur. Ils eurent même un enfant, Sofia, une magnifique petite fille, le jour de sa naissance fut sans aucun doute le plus beau jour de la vie de son père, n'est-ce pas merveilleux de serrer dans ces bras un si petit être qui vous serre le doigt avec de minuscules mains un enfant qui vous ressemble, qui a les mêmes yeux que vous, la même bouche ? Dès la première seconde Noah sentit un lien se tisser entre leur deux âmes, un lien quasi-indestructible et qu'il ferait tout pour conserver.
Malheureusement pour lui, sa compagne le quitta un ans plus tard, prétextant une lassitude, selon elle, leur couple ne la satisfaisait plus. Pourquoi ? Comment à t-elle pu s'éloigner autant sans qu'il ne s'en rende compte ? Il était pourtant le plus attentionné des maris, il lui prouvait son amour chaque jour... La discussion ne servit à rien et Milly déménagea en Australie pour rejoindre sa famille et comme si ce n'était pas assez, elle prit Sofia avec elle, laissant Noah seul.
Il traversa une période de dépression qu'il noya dans l'alcool et aujourd'hui encore il ressent le besoin de boire en cas de coup dur, est-il devenu alcoolique ? Probablement, mettre s'il n'en est pas encore arrivé à la forme extrême de cette dépendance. Passons, aujourd'hui Noah a retrouvé un travail stable, il s'est installé à New-York et prend régulièrement l'avion pour aller voir Sofia
Cela fait déjà deux mois qu'il a déposé des vacances pour aller en Autralie, non pas pour voir sa femme - pour qui il a développé une haine coriace - mais pour rendre visite à sa fille aujourd'hui âgée de treize ans. Il ne l'a pas vu depuis maintenant 1 ans et cette absence lui pèse de plus en plus c'est ainsi qu'avec un grand sourire aux lèvres il s'apprête à embarquer.


Après le crash :
C'est le buste sur la plage et les jambes dans l'eau que Noah ouvrit doucement les yeux, bercé par les petites vagues qui venaient s'écraser sur sa taille. Aah ce doux moment où on ne se souvient pas de ce qui s'est passé précédemment, sourd et comme sur un nuage, moment malheureusement de trop courte durée. C'est comme un bombe que lui parvinrent les hurlements de douleur et les cris de peur, soudain tout lui revint comme un flash :
Le morceau de carlingue qui se déchire comme un morceau de papier, les passagers aspirés, les masques à oxygène du tombent, encore des hurlements, des craquements métaliques cette sensation horrible dans l'estomac quand l'avion tombe en piqué.
Il se leva difficilement, les jambes en coton, partout des gens traumatisés cherchent leurs proches ou aident les blessés. Son premier réflexe ne fut pas de se la jouer "super sauveur" mais tout simplement de vomir, une jambe visiblement arrachée de son propriétaire gisait à ses pieds de plus une odeur horrible de chaire brulée et de kérosène lui arrivait aux narines. Après quelques minutes passées par terre, le corps secoué de contractions musculaires il leva les yeux et balaya cette scène, digne d'un film, du regard avant de se décider à aller aider quelques personnes qui semblaient être en mauvaise posture.



IV - Vous

Votre âge : 20 ans

Votre niveau de RP sur 10 et nombre de lignes par post: 5/10, tout dépend du joueur en face de moi, ça peut aller de 10 lignes à 60.

Avatar : Clive Owen

Comment avez-vous connus le forum? J'en suis le fondateur

Votre disponibilité pour poster? Quasiment tout les jours

Code : [Code OK]

_________________


Dernière édition par le Mer 15 Aoû - 4:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Parkman
Admin
avatar

Nombre de messages : 563
Age : 31
Age du personnage : 43
Emploi : Chargé d’études marketing
Groupe : Classe Affaire
Date d'inscription : 24/06/2007

Face cachée
Humeur: Pourquoi le sable s'introduit-il toujours dans les fentes?
Amis/Ennemis/Famille:

MessageSujet: Re: Noah Parkman [Admin]   Dim 1 Juil - 19:31

Bon, pas satisfait mais je m'auto-[Valide] tout de même

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Noah Parkman [Admin]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [vidéovocale] Comment devenir admin ?
» Yannick Noah
» Noah n'a pas perdu son coup droit légendaire...
» I don't wanna grow up __ Noah L. McCarthy
» Cherche 1 Admin et 1 Modo pour new forum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Island :: Embarquement :: Vos Passeports-
Sauter vers: